en mode éco-bouge

 
Actualités
L'atelier vélo
se déplacer sans voiture
Balades à vélo
Agenda
Qui nous sommes
Nos actions
Adhésion
Partenaires
Photos
Culture vélo
éco-mobilité
Contact
signaler un problème
Recherche
dernières mises à jour
 
 

Culture éco-mobile

 


Tramway et piétons dans une rue d'Oslo

Une ville sans voiture individuelle

Un article sur la nouvelle politique d'Oslo qui ambitionne de se passer de voitures : à lire ici

septembre 2017


Cliquez

Bouger autrement

jeudi
8 juin
2017


affiche entière

challenge régional " Au travail j'y vais autrement"

L'objectif du challenge est d'inciter les salariés d'entreprises, administrations, associations, etc. à aller au travail autrement qu'en voiture individuelle sur une journée et de trouver des modes de transports alternatifs : covoiturage, transports en communs, etc.
Cet évènement est souvent l'occasion de créer une animation conviviale pour les salariés. Des classements régionaux et locaux sont ensuite réalisés et les salariés les plus motivés récompensés.

Cette année, dans le Haut-Bugey, ont participé au challenge
à Oyonnax, la Communauté de Communes Haut Bugey, le lycée Paul Painlevé et l'école maternelle Gabriel Jeanjacquot,
à Port, l'entreprise Poralu Marine. 

mardi
8 juin
2017


L'école Jeanjacquot

Gilles raconte le challenge dans son école

Pour l'école maternelle Jeanjacquot, école publique du centre ville d'Oyonnax, mobiliser les enfants a été le levier qui a fait que
30 parents sur 90 ont déclaré qu'ils venaient toujours à pied avec leurs enfants,
30 circulaient toujours en voiture et parmi eux 20 sont venus à pied pour cet événement. Un a même acheté un abonnement mensuel pour le bus souhaitant ne plus utiliser sa voiture.
Une poignée d'enfants est venue soit à vélo soit en trottinette.
Enfin certains ont déclaré leur incapacité à ne pas utiliser la voiture car ils ne pouvaient pas utiliser d'autres moyens ( bus, train, covoiturage...)
Enseignant, j'ai bien ri (sans le montrer) quand certains enfants racontaient venir quotidiennement "en voiture", bien que leurs parents n'en disposent pas. La voiture est déjà certainement pour eux le symbole de mobilité, comme de réussite qu'il représente pour beaucoup de parents. J'ai adoré quand certains enfants venaient spontanément vers moi pour m'annoncer "Je suis venu à vélo" ou "Je suis venu à trottinette avec papa", certains d'avoir sauvé la planète de tous les désordres dont ils avaient pris subitement conscience grâce au relai des parents.
Chez eux, l'argument sportif, de la santé, comme de l'écologie, sont déjà de vrais valeurs auxquels l'adulte doit prêter attention. Quel plaisir j'ai eu en partageant l'espace occupé souvent par ma seule bicyclette, dans l'attente de son cavalier avec d'autres outils d'envols colorés apportés par les enfants.
Cet événement a été l'occasion de générer de nombreux échanges et certainement quelques prises de conscience.
Merci à la région d'avoir organisé ce moment et merci également à tous ceux qui se sont investis. Merci également à la météo d'avoir été particulièrement clémente.

la ville d'un visionnaire optimiste

Une ville développée n'est pas une ville où même les pauvres roulent en voiture, mais une ville où même les riches prennent les transports en commun, affirme l'ancien maire de Bogota.

Pour regarder la vidéo, cliquez 

La voiture prend trop de place dans nos villes

On y est tellement habitué qu’on ne s’en rend plus compte. Mais les voitures occupent une place énorme dans les villes. C’est ce que montre le montage étonnant réalisé par l’agence d’urbanisme états-unienne International Sustainable Solutions. Regarder le montage 

19 janvier 2016

La baisse du pétrole permet d’investir dans les transports publics

Tous les grands pays – Allemagne, Grande-Bretagne, Etats-Unis, Japon, Chine – investissent massivement dans leur système de transport collectif, une démarche écologique et créatrice d’emplois. Seule la France reste à l’écart de ce mouvement général, malgré l’adoption d’une loi sur la transition énergétique et la persistance d'un chômage de masse, explique la Fnaut dans le Monde.
Lire la suite >>>

14 janvier 2016

Pour une mobilité plus sobre en CO2

Nous sommes à un moment clef où les réalités climatiques, les aspirations des citoyens et les volontés politiques vont dans le même sens. 195 pays viennent de signer l'accord de Paris (COP21) avec l'objectif impérieux de contenir le réchauffement de la planète bien en dessous des 2 °C, au-delà desquels l'emballement climatique et ses conséquences seront dramatiques. Les événements extrêmes sont d'ores et déjà de moins en moins exceptionnels. En France, les trains retenus pour raison de tempêtes violentes sont maintenant quatre fois plus nombreux qu'il y a douze ans. Quatre fois !

Ainsi parle BARBARA DALIBARD, DIRECTRICE GÉNÉRALE DE SNCF VOYAGEURS. Lire la suite de l'article

Bilan 2015 pour les transports en France

"Quand l’écho compte plus que l’impact... L’obsession de la réélection et du miroir médiatique détruit la crédibilité des gouvernants."
Un bilan sans concession par un fin connaisseur des transports, Gilles Dansart.

pour lire l'article

Décembre 2015

Malthusianisme SNCF

Alors que la France se veut exemplaire dans la lutte contre le réchauffement climatique, la SNCF réduit sensiblement son offre au service annuel 2016, avec l’accord tacite du gouvernement. Les TGV Genève Paris sont impactés. Pour lire les explications de la Fnaut, cliquez

avril 2015


Cliquez

annuaire mobilité Rhône Alpes

Un annuaire qui recense toutes les structures s'occupant de mobilité en Rhône Alpes vient de paraître. VélOYO y figure en bonne place !

pour consulter l'annuaire


éco-mobilité

Dernière mise à jour le lundi 06 novembre 2017


Contact



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 15 12 2016  Hébergé par   Temps entre début et fin du script : 0.01 s  4 requêtes